Du 11 avril au 10 mai 2016 : En attendant le dégel à Enfin Ross River !

En attendant le dégel

11 avril 2016

Dix jours que j’attends à la cabane du col du Caribou que le gel et le dégel durcissent assez la neige pour pouvoir marcher dessus ; c’est en tout cas ce que j’espère !

Je souffre d’une sciatique, mais les engelures sur mon visage sont guéries. Ma principale occupation est de collecter des branches mortes dans les rares buissons pour me chauffer. Je patiente en compagnie de lagopèdes et d’un lemming.

Je crois que ça ira et ne m’inquiète pas trop. J’attends un bon coup de chaud comme celui qu’il y a eu à mon arrivée à la cabane ; Je partirai juste après.

Encore à la cabane du Caribou

23 avril 2016

La neige ne s’améliore pas, je peux enfoncer mes bâtons jusqu’à 1,20 m, mais pas d’urgence car je ne pourrais pas pagayer avant juin, à cause de la débâcle du Yukon. Je vais donc attendre que la neige fonde suffisamment.

Pour économiser les batteries, je vais rentrer en ermitage, plus de message quotidien, ni météo jusqu’à nouvel ordre.   On peut vivre longtemps en mangeant Knor tous les jours ?

Joyeux anniversaire

28 avril 2016

America Extrema a 1 an. Après 4 semaines inoubliables, le printemps est là : 18 heures de jour. La neige est dure comme la roche, je vais pouvoir marcher sans effort, c’est un bonheur indicible, le départ est fixé demain à 4 heures. Les adieux à la cabane du col du Caribou s’annoncent difficiles, même si après 2 mois de solitude, j’ai hâte de revoir un être humain. A bientôt !

Mac Millan Pass

3 mai 2016

Ca y est je l’ai fait ! Je suis heureux d’avoir réussi, j’ai franchi Mac Millan Pass, et rejoins la route. Quelle joie mais aussi quel soulagement après tant d’épreuves !  Il ne me reste plus qu’à suivre cette voie jusqu’à Ross River, encore 200 km, mais cette fois je n’ai qu’à suivre les traces des motoneiges. Le hic, c’est que sur ce versant la neige a presque fondu, je doute qu’il y en ait jusqu’à cette ville, dans ce cas, je fabriquerai un sac à dos de fortune et finirai à pied. Je pense avoir suffisamment de nourriture.

Mont Sheldon

7 mai 2016

Mont Sheldon (google)

Plus de neige en dessous de 1 000 m,  la luge va bientôt me lâcher car je la traîne sur les cailloux de la piste. Je partirai demain, sac au dos. Je suis obligé de laisser presque tout derrière moi, la tente y compris.  Je passe cette nuit dans une cabane. Encore 128 km ! J’ai hâte d’arriver !

Note de Michel : Florian a campé sur cette partie de la Canol trail, marqué du point rouge, au pied du Mt Sheldon.

 

 

 

Enfin Ross River

Le repos
Le repos

10 mai 2016

Florian vient d’arriver, sain et sauf,  à Ross River, il a été bien accueilli et hébergé. Il nous prépare un résumé que je mettrai en ligne très bientôt.

Michel

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.